• Les droits de l'animal : Alibi tradition

    Tiré du livre les droits de l'animal de Georges Chapouthier presse universitaire de France (2670)

     

    Les droits de l'animal : Alibi Esthétique

     

    C’est un alibi utilisé pour la chasse, et notamment pour la chasse à courre mais aussi pour de nombreux autres jeux sauvages comme la course de taureaux. Il repose sur la notion de tradition culturelle : il faut « respecter les traditions » Or, normalement la tradition ne doit être respectée que lorsqu’elle est respectable. Sinon, il n’y aurait pas de raisons de ne pas continuer les combats de gladiateurs, la pratique de l’esclavage ou la guerre parce que ces activités sont traditionnelles.

    Ajoutons qu’on peut trouver la même logique de tradition culturelle dans certaines destructions souvent effectuées dans nos campagnes d’animaux comme les couleuvres, réputées « traditionnellement » malfaisantes, alors que leur intérêt écologique est immense. Une façon de plus de faire remarquer que certains milieux paysans -Mais non pas tous, bien entendu - indépendamment de leurs qualités nombreuses ne comprennent rigoureusement rien à l’écologie et sont donc très mal placé pour juger des problèmes de respect de l’animal.

     

     Les droits de l'animal : Alibi tradition


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :