• Le trafic d'animaux

    Le trafic d'animaux est le commerce illégal d'animaux et pose notamment un problème pour la conservation des espèces. Si la déforestation, l'urbanisation et la pollution sont les causes premières de la disparition des espèces animales et végétales, le trafic d'animaux a lui aussi un impact non négligeable sur certaines espèces et sur l'équilibre qui en dépend.

    Le trafic d'animaux

    Plusieurs associations et organisations intergouvernementales considèrent qu'il s'agit du troisième plus gros négoce illégal mondial, derrière le trafic de drogue (400 milliards de dollars par an en 1995) et le trafic d'armes (estimation difficile) ou le quatrième après le trafic de stupéfiants, la contrefaçon et le trafic d'êtres humains.

     

    L'association écologiste internationale World Wild Fund (Fonds Mondial pour la Nature - WWF) estime le marché à 15 milliards d'euros par an et selon son rapport en 2006, ce trafic concerne 50 000 singes, 640 000 reptiles, 1,5 million d’oiseaux, 3 millions de tortues et 350 millions de poissons d’aquarium, en plus de « produits dérivés » (1,6 million de peaux de lézards, 1,1 million de fourrures, 1,1 million de peaux de reptiles, 1 million de morceaux de coraux, 300 000 peaux de crocodiles, 21 000 trophées de chasse et 300 tonnes de caviar, soit un quart du trafic légal)

     

    Le trafic d'espèces protégées est estimé de 5 à 20 milliards de dollars par an selon le Congrès des États-Unis, l'Organisation mondiale des douanes situe ce trafic en 2002 à six milliards d’euros, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage évoque un chiffre de 160 milliards d'euros par an pour l'ensemble des animaux : ces chiffres disparates révèlent la difficulté d'estimer cette activité et de distinguer le commerce légal du commerce illégal qui concerne plus des parties d'animaux (peaux de reptiles, cornes de rhinocéros, ivoire, ailerons de requin, ormeaux) que des animaux vivants utilisés comme animaux de compagnie. 

     

    Les conséquences du commerce illégal des plantes et animaux sauvages

     

     Menace de la biodiversité, déséquilibre des habitats, dispararition des espèces menacées ou non

     Propagation de maladies infectieuses aux bétails et aux humains
     
    Souffrance inutile et souvent cruelle des animaux et des Hommes
     
     
     

    Source : http://www.conservationsauvage.fr/trafic-especes.html

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_d%27animaux 

     

     

    Le trafic d'animaux

    Le trafic d'animaux 
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    (lien ici)
     
     
     
    Le trafic d'animaux

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :